Matériel de bricolage sur un établi dans un jardin.

Bricoleur et jardinier à domicile, des métiers d’avenir

En pointe dans les médias après la publication de l’enquête de Pôle emploi sur les besoins en main d’œuvre en 2017, le secteur du service à la personne nous intéresse chez Bricolorer pour une bonne raison : parmi ses nombreuses déclinaisons, il y a l’aide au bricolage et au jardinage.

Matériel de bricolage sur un établi dans un jardin.

https://www.flickr.com/photos/endymion120/

Portrait du secteur

L’aide à la personne est qualifiée de métier d’avenir actuellement, bien qu’il faille encore beaucoup travailler à ce que ce qui ressemble à un petit boulot, voire à du travail précaire, devienne d’abord un vrai métier. Tenir compagnie à une personne âgée, garder des enfants de moins de trois ans, faire le ménage d’un foyer débordé, monter une étagère ou jardiner un petit potager… Le service à la personne rassemble tellement de compétences, certaines activités nécessitant un agrément (assistanat maternel à domicile, aide aux personnes âgées…), d’autres une autorisation (assistance ou conduite de personnes fragiles dans leur activité quotidienne), d’autres simplement la volonté de travailler, qu’il est difficile à première vue de le considérer comme un seul métier.

Il est du coup compliqué d’instaurer une formation globale et, pour ses acteurs, de se réunir pour faire entendre leurs revendications. C’est aussi compliqué par le fait qu’il est paradoxalement mal considéré de faire ce métier, assimilé qu’il est à la condition des domestiques d’autrefois, ou encore qu’il revient à la famille de se charger de ce genre de choses. Pourtant il s’agit bel et bien là de l’avenir pour une société où l’humain, gagnant toujours plus de temps et de confort par les avancées technologiques et médicales, doit travailler à optimiser encore (enfin ?) cet aspect de la vie : quand on a besoin d’aide, quand on est isolé. De nombreuses initiatives voient d’ailleurs le jour pour retisser du lien entre les personnes par le biais de coups de main. S’il faut définir le point commun parmi la diversité de l’aide à la personne, ça serait justement cette connexion entre personnes.

Pour faire court, si vous êtes prêt.e à bricoler ou jardiner ponctuellement dans votre quartier, cela peut devenir votre métier, à condition de respecter quelques règles.

Petits travaux de bricolage et jardinage

Pour ces deux types d’activité, il n’est pas nécessaire de demander un agrément ou une autorisation, il suffit de vouloir le faire – vos clients se rendront vite compte de vos compétences. Cependant, le champ d’action est limité. Dans les deux cas, vous ne pourrez pas vendre à profit du matériel ou les graines et plantes, seulement les procurer contre remboursement coûtant, et à part du paiement de la prestation elle-même.

Jardinage : La loi définit comme service à la personne l’entretien courant du jardin de particuliers (arrosage, plantation, débroussaillage, cueillette pour consommation personnelle…). Il ne vous revient pas d’effectuer de plus amples travaux comme l’élagage, du terrassement ou la conception d’un parc paysager. Si vous proposez vous-même votre prestation, le particulier doit fournir les outils de bricolage et matériels, si vous passez par une association ou une entreprise, c’est elle qui vous équipe. Enfin, vous êtes tenu.e d’emporter les éventuels déchets vous-même, le cas échéant au conteneur ou à la déchetterie.

Bricolage : Il s’agit de limiter l’activité aux menus travaux d’embellissement ou d’amélioration de confort au domicile d’un particulier, chaque tâche devant se réaliser en deux heures maximum. Pour tout ce qui demande des connaissances techniques propres aux métiers du bâtiment (gros œuvre, second œuvre, finition), il faudra renvoyer aux artisans qualifiés, y compris en cas de plomberie, d’installation électrique ou de déménagement. Ici, le retrait des matériaux incombe au particulier demandeur de travaux.

Vous voilà au fait de ce que vous pouvez effectuer comme bricolage et jardinage en tant qu’aide à la personne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam