Photographie d'une belle pelouse verte.

Comment faire pour avoir une belle pelouse ?

S’occuper de son jardin semble être un travail de longue haleine. Mais avec les bons outils de jardinage et quelques consignes, vous n’aurez pas à suer sang et eau pour créer votre petit paradis verdoyant. Bricolorer, votre magasin de bricolage en ligne, vous donne toutes les astuces pour avoir une belle pelouse.

Photographie d'une belle pelouse verte.

https://www.flickr.com/photos/winnichip/15181454377/

Le jardin idéal

Qu’il est bon de profiter de son jardin pour se détendre pendant les beaux jours. Quel bonheur de se lover dans un transat au soleil, pour siroter une boisson fraîche tout en profitant de la vue apaisante d’un magnifique jardin. Les oiseaux gazouillent, les plates-bandes sont fleuries, la végétation dégage un parfum d’été et la pelouse est bien verte… Ça fait envie, non ?

Pour que le rêve devienne réalité

Pour que cette vision devienne réalité, il va falloir se remonter les manches. Il y a tout à faire, et on ne vous cache pas que le travail est titanesque. Mais rassurez-vous, une fois cette tâche accomplie, un seul mot d’ordre : régularité. Avec un entretien hebdomadaire, vous n’aurez aucun mal à garder votre jardin en bonne santé toute l’année.

Première étape, nettoyer

Pour commencer, faites le tour de votre terrain pour en chasser toutes les pierres et mauvaises herbes qui n’ont pas leur place dans la pelouse de vos rêves. Vous pouvez simplifier cette tâche en vous munissant des bons accessoires de jardinage comme par exemple un balai à gazon. En plus de ratisser l’herbe fraîchement coupée et les feuilles mortes, le balai à gazon permet de nettoyer le sol en douceur en retirant les petites pierres et en grattant la mousse. Pour les sols plus caillouteux et abîmés, des outils plus costauds seront nécessaires. Le scarificateur, la serfouette ainsi que le râteau vous aideront à venir facilement à bout des mauvaises herbes bien installées comme les orties, les chardons ou la mousse. Cela servira aussi à retirer les gros débris. N’ayez pas peur de faire des trous pour arracher les indésirables car elles auront vite fait de reprendre leur place si leurs racines ne sont pas totalement détruites. Pour reboucher, rien de plus simple, un peu de terre et un coup de rouleau à gazon pour aplanir le tout.

Deuxième étape, imaginer

Pour que votre jardin soit réussi, il vous faudra jouer les apprentis paysagistes. À la manière d’un architecte, vous devrez réfléchir à la forme que va prendre votre projet. Établissez un plan pour définir l’emplacement de la pelouse, des haies, des allées, des arbres, des fleurs et peut-être même du potager, si vous vous découvrez une passion pour le jardinage.

Troisième étape, créer

À la française, à l’anglaise ou à la japonaise, les styles de jardin sont presque infinis. Mais, aujourd’hui, nous nous concentrerons sur la création de votre pelouse. Qu’est-ce qui caractérise un joli gazon selon vous ? Une tonte régulière, une couleur homogène et une belle planéité ? Pour arriver à ce résultat, il est important de connaître la nature du sol de votre jardin. Même s’il est possible de tricher un peu en incorporant de la tourbe dans le sol s’il est sec, ou du sable dans le cas contraire, créer sa pelouse en fonction de ce paramètre réduira considérablement le temps de l’entretien par la suite. Grâce à cette information  vous pourrez choisir le bon type de gazon à semer ; car oui, il en existe plusieurs. Pour l’instant, l’herbe est peut être plus verte chez votre voisin, mais plus pour longtemps !

Choisir son gazon

Un gazon se compose de plusieurs variétés de graminées pour répondre à plusieurs caractéristiques comme la résistance au froid, à la sécheresse ou encore au piétinement. Ainsi, certains de ces mélanges seront privilégiés sur un terrain argileux, tandis que d’autres sur un sol sablonneux. Par ailleurs, votre pelouse doit correspondre à son usage. Pour un terrain familial, on choisira un mélange de ray-grass anglais ou de fétuque élevée, alors que pour un terrain dit « ornemental », la fétique rouge gazonnante ou l’agrostide sera parfaite.

Alors… qu’allez-vous choisir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam