Je construis ma propre pergola.

Je fabrique ma propre tonnelle de jardin

Les beaux jours sont arrivés, la canicule vous retient à l’intérieur car l’exposition de votre jardin au soleil implique une chaleur difficile à supporter. Pourtant, vous souhaiteriez profiter un maximum du beau temps… Surprenez vos proches en fabriquant votre propre tonnelle de jardin pour passer du temps à l’ombre, tout en restant dans votre jardin que vous avez entretenu tout l’hiver pour accueillir vos amis pendant la belle saison. Le problème, c’est que vous ne savez pas par où commencer vos travaux. Pas de panique, votre magasin de bricolage en ligne vous guide pour cette construction moins complexe qu’elle laisse à penser…

Je construis ma propre pergola.

https://pixabay.com/fr/photos/wisteria-jardin-pergola-fleurs-1152229/

Pergola, tonnelle, même combat

Kiosques et gloriettes sont des petits pavillons ouverts qui ont la réputation d’être faciles à monter. De bois ou de métal, ils sont de formes très variables. Ronds, hexagonaux, carrés, rectangulaires… L’inconvénient, le plus souvent, c’est qu’ils n’ont jamais exactement la dimension à laquelle vous vous attendez. De plus, une fois mis en place, votre jardin aura des points morts, c’est-à-dire que certains espaces seront isolés à cause de votre montage. C’est pour cette raison que Bricolorer vous propose de fabriquer vous-même votre pergola en bois, à l’aide de planches récupérées sur des palettes de bois par exemple, mais il vous en faut de nombreuses. Pas de panique ! Son installation est à la portée du premier bricoleur venu et occupera l’espace que vous choisirez qu’elle occupe.

Les poutrelles et autres treillis, voire même de vieilles grilles de protection si vous êtes inventif, vous serviront de support pour ajouter aux poteaux de soutien des plantes à votre pergola. En effet, les végétaux apporteront fraicheur et ombre pour supporter la chaleur sous votre pergola fabriquée par vous-même.

Comment installer ma tonnelle ?

Adaptez votre pergola aux particularités de votre jardin ! L’installation ne présente pas de difficultés insurmontables pour un particulier adroit de ses mains. Tout ce qu’il vous faudra, pour mettre à bien cette construction, c’est votre boîte à outils de bricolage. Voici les différentes étapes d’installation :

  • Faites un plan à l’échelle de votre jardin.
  • Une fois votre plan établi, comptabilisez les divers poteaux et lambourdes qui seront nécessaires pour la stabilité de votre tonnelle. Le commerce du bricolage propose des petits poteaux de 7x7cm ou encore de 9x9cm si vous souhaitez aménager une grande pergola, dont l’emprise au sol dépasse les 10m².
    La section des lambourdes de couverture est habituellement de 7×2,8m. Les potelets, eux, mesurent entre 1,80m et 2,40m de long.
    Tenez compte de ces dimensions standards en dessinant votre plan, afin de limiter les chutes et les découpes. Si votre tonnelle doit accueillir des panneaux, des treillis, voire même des bacs de fleurs, pensez-y dès que vous faites votre croquis. Leurs mensurations sont elles aussi standardisées. Par exemple un panneau est de 1,80m pour une largeur de 30, 60 cm ou 1,20m.
  • Marquez au sol l’emplacement des poteaux de soutien.
  • Posez les supports métalliques destinés à recevoir vos poteaux de soutien : supports à enfoncer pour une pergola posée sur un sol meuble, supports à visser dans le cas d’une terrasse dallée, supports à sceller si les potelets viennent se prendre sur un muret.
  • Montez ensuite les diverses pièces en bois à l’aide d’une visseuse électrique. Utilisez des équerres de fixation et des vis en acier galvanisé.

Il ne vous reste plus qu’à installer vos plantes grâce à votre outillage de jardin, faites un choix malin et avantagez les plantes grimpantes, denses, qui poussent rapidement. Quel choix ferez-vous parmi le chèvrefeuille, les glycines, ou encore les jasminoïdes… Décidez-vous, la canicule va et vient…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam