Comment se rafraîchir pendant l'été ?

Quel climatiseur pour mon intérieur ?

Pendant la canicule, il devient difficile de supporter la chaleur extérieure, mais surtout intérieure. Vous avez beau vous enfermer dans le noir, secouer devant votre visage l’éventail que vous avez ressorti d’un tiroir d’une vieille commode où il était planqué depuis des années, rien n’y fait. Vous continuez de suinter ! Pour vous aider à choisir le bon outil pour remédier à cette chaleur, votre site de bricolage en ligne discount vous conseille plusieurs solutions…

Comment se rafraîchir pendant l'été ?

https://pixabay.com/fr/photos/rafra%C3%AEchissement-splash-l-eau-femme-438399/

Ventilateurs et colonnes

Vous en avez marre d’acheter des petites hélices à prix discount que vous accrochez en tant que quincaillerie pour volet afin d’avoir un peu d’air alors que vous êtes derrière les fourneaux ? Laissez de côté vos babioles et investissez dans des produits de climatisation de qualité. À savoir, les premiers vers lesquels nous nous tournons en ces débuts de chaleur caniculaire sont les ventilateurs ainsi que les colonnes. Ils brassent l’air déjà présent dans la pièce. La différence entre les deux outils est le bruit : plus discret, la colonne produit un son de 58 décibels face à 65 en moyenne pour le ventilateur. Les plus minutieux sauront lequel des deux choisir une fois qu’ils comprendront qu’ils nécessitent vraiment d’un modèle de ventilation.

Les rafraîchisseurs d’air

Efficaces pour les petites surfaces, le rafraichisseur d’air doit contenir dans son bac des pains de glaces qui vont changer l’humidité de la pièce dans laquelle vous vous trouvez en air frais grâce à ses grilles de ventilation. Par un phénomène d’évaporation, l’air chaud de la pièce est propulsé et perd 4 à 6 degrés : de quoi rafraichir avec efficacité la pièce. Parfois mobile grâce à ses roulettes, il n’a pas de compresseur électrique. Il laisse seulement s’évaporer l’eau au travers d’un médian. Les techniciens appellent ce phénomène un concept adiabatique : à la manière d’une bouteille d’eau que vous entourez d’un linge humide et qui se rafraichit en peu de temps rien qu’au simple contact avec ce linge.

Une climatisation fixe ou mobile…

  • Un climatiseur fixe représente de nombreux avantages. En effet, il apporte un grand confort à votre intérieur et demande très peu d’attention. Mais, prenez vos précautions ! Ce n’est pas avec votre petit outillage de jardin que vous réussirez à l’installer, alors, faites appel à un professionnel du bricolage pour ne prendre aucun risque !
    Après son installation, il assure tout au long de l’année la température de votre intérieur alors qu’il ne demande qu’un simple nettoyage à l’éponge humide où au chiffon sec. Votre climatiseur fixe ne se fera jamais remarquer pour son encombrement ou ses nuisances sonores, uniquement pour son utilité.
  • Moins cher qu’une climatisation fixe, un climatiseur mobile a la même utilité : il sert hiver comme été ! Sa mise en place est rapide, pas besoin de professionnel. Une fois acheté, votre climatiseur doit juste trouver son point de sortie d’air relié à un tuyau, que vous aurez besoin de placer au niveau d’une fenêtre entrebâillée ou tout simplement d’une sortie d’air dans un mur. Grâce à sa fixation sur roulettes, vous pourrez le déplacer très facilement et le ranger où bon vous semble !

Vous l’avez compris, il est plus utile d’investir dans un véritable outil de ventilation pour rester à l’aise chez vous tout l’été ! Mais avant de vous précipiter pour acheter le premier des quatre qui vous tombe sous le nez, réfléchissez bien à la taille de la pièce que vous désirez rafraîchir, avez-vous besoin d’être réchauffé quand le froid hivernal commence à se présenter ? L’achat d’un climatiseur n’est pas à prendre à la légère, d’abord parce que c’est un véritable budget…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam