Potager de légumes verts

Un potager en bonne santé

Lorsqu’on a une maison avec un jardin, il arrive forcément un moment ou un autre où l’on a envie de tester ses talents de jardinier en créant son propre potager. Si cela peut paraître simple au premier abord, votre magasin de bricolage en ligne souhaite quand même vous donner quelques conseils afin que ce potager soit durable dans le temps.

Potager de légumes verts

https://www.flickr.com/photos/gillyan9/6061972769/

On commence par préparer la terre

La première chose à faire, c’est de trouver l’endroit où faire sortir de terre votre potager, souvent, cela se fait au fond du jardin, de préférence sur une portion vierge de gazon. Une fois l’endroit choisi et délimité, on peut attaquer les choses sérieuses.

On commence avec la binette, qu’elle soit à main ou avec un long manche, cet outil va vous permettre d’aérer la terre et de la désherber s’il reste quelques mauvaises herbes sur la parcelle. Il vaut mieux les enlever le plus tôt possible pour ne pas être embêté avec ça par la suite. Les griffes sont un excellent moyen de peaufiner le travail de la binette, plus précises, elles permettront de nettoyer le sol.

Lorsque le désherbage est fini, il est temps de sortir l’artillerie lourde pour travailler la terre à proprement parler. Pour cela, plusieurs outils sont disponibles. On a tout d’abord les bêches de jardin, qui vont permettre de labourer le sol. L’inconvénient de la bêche, c’est qu’elle peut faire mal au dos à la longue, c’est pourquoi votre magasin d’outillage Bricolorer propose une bêche d’un nouveau genre, le bioculteur. Disponible en trois ou cinq dents, cet outil va vous permettre de garder le dos droit tout en travaillant la terre sans nuire à la vie microbienne qui l’habite.

Ensuite, il va falloir aérer et ameublir le potager, on va donc utiliser au choix une fourche à bêcher (qui permet de retourner la terre tout en préservant les racines déjà en places), les serfouettes à panne, les crocs à pommes de terre ou encore La houe lorraine. Ce dernier outil est très pratique puisqu’il remplace à la perfection le motoculteur, il permet donc de travailler son potager de manière totalement écoresponsable.

Votre terre est presque prête, il ne vous reste plus qu’à creuser les tranchées aux endroits où vous désirez planter vos fruits et légumes. Pour cela, on vous conseille d’utiliser une pioche de jardin classique. Il est également conseillé d’utiliser une corde de jardin afin d’aligner parfaitement les sillons de plantage.

C’est l’heure de planter

On y est, le plus fastidieux est fait, place au plantage ! Il existe deux moyens de planter. La première concerne les végétaux qui n’ont pas besoin d’être enfouis trop profondément sous terre. Pour ces derniers, les outils à mains tels qu’un plantoir à bulbes, classique, ou encore un transplantoir suffisent parfaitement.

En ce qui concerne les végétaux qui ont besoins que l’on fasse un trou plus important dans la terre, la tarière est idéale. Cet outil très simple d’utilisation vous permet de creuser des trous sans effort.

Bien entendu, une fois vos végétaux plantés, utilisez du fumier ou compost afin d’optimiser la pousse. Le compost a également besoin d’entretien. Utilisez un aérateur à compost pour décompacter ce dernier et une fourche à fumier pour le disposer correctement sur vos plants.

Il n’y a plus qu’à arroser

On arrive à la partie la moins fatigante mais qui se doit d’être régulière, l’arrosage. Si la méthode classique de l’arrosoir fonctionne à merveille, c’est quand même plus pratique d’utiliser un tuyau, cela évite les aller-retours et les charges lourdes à porter, parce qu’un arrosoir rempli à ras bord peut vite peser plusieurs dizaines de kilos.

C’est dans cette optique que Bricolorer tient à vous proposer des outils de jardinage qui vous permettront d’arroser plus facilement et plus rapidement avec votre tuyau d’arrosage, ce sont les dévidoirs et portes-tuyaux. Ils peuvent être muraux ou mobiles. Dans tous les cas ils vous permettront de déplacer facilement votre tuyau d’arrosage mais également de le ranger correctement.

Voilà, vous savez maintenant comment faire pour obtenir un potager digne de ce nom. Bien entendu, il existe d’autres étapes, techniques pour le rendre encore plus prolifique, mais si vous êtes débutant, ces étapes vous donneront déjà un bon potager. Et n’oubliez pas que le potager, c’est comme tout, ça s’entretient tous les jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam