personne peignant du bois.

Comment financer ses travaux de rénovation ?

Prêts travaux : quels sont les travaux finançables ?

Pour aménager ou rénover une maison, il est possible de demander un financement auprès d’un organisme de prêt. Bien que le taux appliqué à ce type de crédit soit plus important, il présente de réels avantages pour l’emprunteur en ce qui concerne les modalités de remboursement. Mais avant de se lancer dans des projets, il est impératif de connaître les travaux finançables avec ce prêt.

Les travaux éligibles au crédit travaux

Tous les travaux de grande ou de petite envergure peuvent être financés par ce type de crédit. Ils peuvent concerner une maison, un appartement ou un studio servant d’habitation secondaire ou principale. Ce crédit finance la totalité des travaux ou seulement une partie. Il peut être utilisé seulement pour l’achat des matériaux. Vous pouvez également contracter un prêt travaux pour l’entretien de votre logement.

 

Financement de travaux : prêt affecté et non affecté ?

Le crédit non affecté, également appelé prêt personnel, a l’avantage d’être souple. Bien qu’il soit destiné au financement de travaux, l’emprunteur n’est pas obligé de détailler son projet qu’il souhaite réaliser auprès de sa banque. Toutefois, quelle que soit la situation, si les travaux sont annulés, un prêt non affecté doit toujours être remboursé. De plus, si vous recourez aux services d’un professionnel du bâtiment, vous serez dans l’impossibilité d’annuler les travaux si vous n’obtenez pas de financement. À contrario, avec un prêt affecté, le contrat peut être annulé si une partie des travaux n’a pas été réalisée. Vous pouvez également annuler tous les travaux même si votre demande de prêt de travaux n’a pas été validée. Le prêt affecté doit toutefois être uniquement destiné à la réalisation des travaux. Vous êtes donc dans l’obligation d’en spécifier la nature et de présenter des justificatifs à l’organisme financier comme des factures et des devis. Il est également possible de faire une demande de crédit immobilier pour financer des travaux tels que l’entretien, l’amélioration ou la rénovation. C’est une solution pour les emprunteurs souhaitant contracter une somme d’argent importante, mais à moindres frais.

Financer ses travaux d’isolation avec l’éco-PTZ

Vous souhaitez entreprendre des travaux d’isolation dans les combles, les sols, les murs…ect. Vous pouvez recourir à un financement spécifique, l’éco-prêt à taux zéro. Vous pouvez le cumuler avec le CITE ou Crédit d’impôt à la Transition Energétique. Le montant accordé avec un éco-PTZ varie en fonction de l’ampleur des travaux d’isolation prévus. Toutefois, un plafond de 30 000 euros est fixé. Il est accordé sans condition de ressources, mais il est essentiel que les travaux soient réalisés par une entreprise Reconnu Garant de l’Environnement, sauf s’il s’agit de travaux de réhabilitation de systèmes d’assainissement non-collectif.

Les profils pour accéder à un crédit travaux

Chaque banque ou établissement financier dispose de ses propres conditions d’éligibilité au crédit travaux. Généralement, pour financer des travaux, l’emprunteur doit être majeur, disposer de revenus stables et ne pas être fiché à la Banque de France. Il doit également être en mesure de rembourser ses dettes et avoir un taux d’endettement correct. Il est essentiel pour le débiteur d’avoir un budget lui permettant de garder un certain confort de vie une fois que la mensualité est prélevée sur son compte bancaire. À défaut, son dossier risque d’enchaîner des réponses négatives de la part des établissements financiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam