Le bricolage de la rentrée

Pour beaucoup d’entre nous, le début du mois de septembre signifie rentrée (à l’école, au travail) après quelques jours ou semaines de vacances. D’autres indices font penser que l’été se termine : le soleil se couche plus tôt, se lève plus tard, la température a un peu baissé, il se peut même qu’il se mette à pleuvoir. Tout cela plante l’ambiance de la rentrée ! Allez, relevons les manches, sortons la caisse à outils et adaptons notre environnement à ce nouveau quotidien ! Voici les conseils de notre magasin de bricolage en ligne.

Deux enfants qui préparent du bricolage à la rentrée.

https://pixabay.com/fr/photos/abc-école-enfants-1-septembre-4431556/

Qui dit pluie, dit parapluie

Et qui dit parapluie mouillé, dit rhalala mais où est-ce que je vais ranger ça, ça dégouline partout dans l’entrée et je viens de faire le ménage. Bricolorer a une solution pratique et décorative : le porte-parapluie personnalisé.

Liste de courses dans votre magasin de bricolage :

  • Un gros tuyau de PVC de 50 cm de haut (minimum 15 cm de diamètre, selon le nombre de parapluies que vous y rangerez)
  • De la colle forte
  • Un support en bois (carré, rond, de la forme que vous voulez) assez lourd, pour stabiliser l’ensemble
  • Du tissu (torchons vieillots, draps déchirés par le chien, etc.)
  • L’élément décoratif (des morceaux de bois ramassés en forêt ou sur la plage, galets, journaux…)

Collez le tissu sur un des bouts du tuyau avec la colle, pour envelopper la tranche sur 10-15 cm à l’intérieur et à l’extérieur (vous pouvez recouvrir l’extérieur intégralement pour créer un fond décoratif. Collez le côté bas du tuyau sur le support en bois en veillant à l’équilibre. Collez si vous le souhaitez des galets ou autres choses sur cette base. Collez ensuite vos éléments naturels un à un sur le tuyau, en les fixant bien, selon votre inspiration (en joyeux désordre, ou tout d’équerre…) et en veillant à la stabilité de l’ensemble. Laissez sécher puis installez dans l’entrée.

Vérifier la toiture

Tant qu’on est sous l’eau, pourquoi ne pas réaliser une vérification de la toiture ? Si vous constatez des fuites, il faut s’en occuper toute affaire cessante et rétablir la salubrité de votre foyer. L’hiver arrivant, un dégât des eaux se transforme vite en réel problème sanitaire, avec le développement de moisissures (chauffage + aération moins fréquente = paradis du champignon). En prévention donc, faites vérifier votre toiture par un professionnel, que vous soyez en maison individuelle ou en collectivité.

Bureau d’enfant

Votre bambin a grandi, il ou elle a besoin d’un vrai bureau pour ses devoirs et révisions ? Certes, il existe des centaines de modèles en magasin d’aménagement, mais l’avantage du bricolage, comme toujours, c’est de réaliser quelque chose de réellement adapté (à la pièce et à la personne). Voyez donc avec l’intéressé·e ce dont il ou elle a besoin en termes de place, de rangements et l’aspect recherché, puis bricolez en famille !

Quelques pistes :

  • Pensez modulable selon l’âge : une maison de poupée qui se transforme en bureau pour dessiner ; Un tableau noir qui se rabat pour devenir bureau ; une tête de lit qui se décline en bureau d’ordinateur…
  • Doublez la planche pour créer facilement un espace de rangement en sous-main
  • C’est à la mode : utiliser du carton comme matériau, c’est écolo et solide (si si)

Porte-manteau maison

On revient dans l’entrée et on vous soulage de cette veste trempée (tout le monde n’a pas de parapluie) avec un porte-manteau qui vous ressemble.

Liste de courses dans les rayons bricolage et autre :

  • Des portraits des membres de la famille
  • Des patères individuelles
  • Quincaillerie pour fixer selon le mur et le poids de la veste (chevilles à frapper, à ailettes, crampon, etc., et les vis qui vont avec)

L’emplacement idéal pour ce porte-manteau serait un mur vide proche de l’entrée. Marquez les emplacements en demandant à chaque membre de la famille de venir simuler un accrochage de manteau (cela correspond à un petit coup de crayon à hauteur d’épaules en général). Espacez suffisamment pour que les vestes des grands n’empêchent pas le petit dernier d’accéder à sa patère. Fixez chaque patère en y coinçant la photo de son propriétaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam