Percez avec Bricolorer

Les étapes pour fixer un objet lourd

Fixer un objet lourd n’est pas une chose aisée, encore moins seul. Il faudra vous munir du bon matériel et vérifier la nature de l’espace où vous souhaitez fixer l’objet avant de pouvoir effectuer la pose. Ces étapes sont valables pour la pose d’une étagère, de volets ou de vos grilles de défense.

Percez avec Bricolorer.

https://pixabay.com/photos/drill-milling-milling-machine-444484/

Première étape : le choix du matériel

Avant tout exercice de bricolage, vous devez vous munir des outils qui vous seront nécessaires pour réaliser ce travail. En l’occurrence, vous devez prendre un crayon à papier, un mètre et une règle afin de pouvoir calculer, mesurer et vous adapter aux situations que vous ne pouvez prévoir lors du bricolage. Il y a souvent des surprises et certaines n’ont pas de solution toute faite. Il vous faudra donc ajuster et poser vos idées afin de résoudre les divers problèmes lors de la pose.

Vous devrez vous munir d’une perceuse et d’un foret compatible au matériau, ainsi que des chevilles et la pince spéciale pour celle-ci afin d’être parfaitement équipé. La taille des chevilles à acheter dépend du poids de l’objet à fixer et de la nature du support.

Par exemple, pour une charge de 20 à 50 kg, le diamètre de la cheville doit être de huit millimètres. Concernant les charges supérieures à 50 kg, il faut adapter vos chevilles au poids et les prendre avec un diamètre supérieur à dix millimètres.

D’autre part, vous aurez besoin de vis adaptées à vos chevilles. La vis doit être au moins aussi grande que la cheville, voire légèrement plus longue pour une meilleure fixation. N’oubliez pas votre marteau, gardez-le toujours à votre disposition. Maintenant vous êtes pleinement équipé pour la pose de votre objet lourd.

Deuxième étape : vérification de votre mur et percez !

Pour fixer solidement un objet lourd sur un mur, vous devez déterminer s’il s’agit d’un mur plein ou d’un mur creux. Les murs pleins sont très solides, ils peuvent supporter de lourdes charges. Les chevilles pour murs pleins sont conçues pour s’ancrer définitivement dans des matériaux solides comme du béton ou de la pierre. Les murs creux quant à eux sont des murs peu résistants (plâtre, parpaing, briques). Les lourdes charges sont donc à proscrire sauf si vous renforcez la fixation avec un tasseau.

Après avoir analysé la nature de votre mur, vous allez devoir vous munir d’un détecteur de métaux afin de vous assurer qu’il n’y a pas de tuyauterie ni circuit électrique à l’intérieur de votre mur. Puis à l’aide de votre crayon et de votre règle vous allez tracer la ligne de pose et les points de perçage. Ces derniers doivent avoir le même diamètre que celui des chevilles.

Munissez votre perceuse d’un foret adapté au matériau du mur et commencez le perçage. Si votre mur est constitué de béton, utilisez un perforateur. Cet équipement est devenu un précieux allié pour le bricoleur car il permet de venir à bout de matériau dur quand votre perceuse ne peut le franchir. De plus, ne vous servez pas d’une perceuse à percussion si vous souhaitez percer un mur creux. Cela peut causer d’énormes dommages à votre mur et même le casser. Après avoir percé vos trous, retirez la poussière présente à l’intérieur afin de pouvoir poser votre objet lourd.

Troisième étape : la pose

C’est la plus simple des trois étapes. Il ne vous reste plus qu’à sortir votre marteau ou votre pince et à insérer les chevilles dans les trous. Il vous suffira alors de positionner et fixer votre objet. Simple et efficace. Félicitez-vous pour votre travail et lancez-vous dans un nouveau projet de bricolage !

Pour vos projets futurs votre spécialiste du bricolage, Bricolorer se tient à votre disposition pour fournir du matériel et des conseils de qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam