Ce sont plusieurs outils de bricolage.

Les Français et le bricolage, une grande histoire d’amour

6 milliards d’euros, c’est ce qu’ont représenté les ventes d’articles de bricolage en France l’an dernier. Les Français, quand ils ne travaillent pas, jardinent, vissent et scient. Même si le bricolage peut être perçu comme une véritable corvée par certains, d’autres sont nombreux à arpenter les magasins d’outillage. Très nombreux même, puisque plus des trois-quarts d’entre eux se déclarent bricoleurs.

Plusieurs outils de bricolage.

https://pixabay.com/fr/photos/outil-outils-%C3%A9quipement-travail-1957451/

Le bricolage, un effet de mode ?

Tout d’abord si le bricolage est toujours autant apprécié, c’est en partie grâce à Internet. Il y a de nombreux tutoriels, ces articles qui vous expliquent et vous montrent un bricolage de A à Z,. Plus on en fait, plus on est doué, plus besoin de faire appel à un professionnel pour, par exemple, coller du papier-peint soi-même, monter une cloison ou fabriquer un placard.

Ensuite, parce que faire soi-même, c’est gratifiant, mais aussi moins cher. Puis c’est la garantie de modeler son intérieur comme on le souhaite, avec sa touche personnelle. On agence sa maison à son image, en essayant de trouver sur le net les meilleures astuces pour créer de la déco ou meuble au moindre coût.

Mais dans quel genre de travaux les Français se lancent-ils ?

Depuis ces dernières années, les Français ont pris de l’assurance, ils réalisent des travaux de plus en plus lourds. Selon la fédération des magasins de bricolages, les ventes de machines de gros outillages, de panneaux, de planches et de produit de charpente, ont augmenté l’an dernier de 3 à 7 % : on retape, on rénove, on agence, on agrandit…

On voit quand même que l’activité la plus répandue, et ce n’est pas vraiment une surprise, c’est le montage de meubles en kit. Les Français sont aussi très nombreux à avoir déjà manié le pinceau afin de repeindre une pièce ou meuble. En revanche, en ce qui concerne la construction et la plomberie, ce sont des activités qui ne sont pas très prisées des bricoleurs, sauf quand il s’agit de petites réparations. Si c’est trop compliqué, ils font en général appel à un service ou cherchent des vidéos de tutoriels sur Internet.

La customisation, une tendance à succès

Le bricolage devient une activité ludique à faire à plusieurs, on peut aussi évoquer la mode du DIY qui s’est emparée d’Internet. Ce sont des tutos détaillés de customisation d’objets ou sur la construction d’abris de jardin, des meubles en palette, retaper un vieux meuble… Sans oublier la tendance du vintage qui a enflammé le net. Ainsi, on se retrouve à retaper la vieille table de mamie pour être dans la tendance.

Les jeunes adorent ça

Les moins de 30 ans adorent bricoler. Friands des tutos, ils affectionnent les chantiers entre potes, fiers de leur travail, ils n’hésitent pas à l’afficher sur les réseaux sociaux. Cette génération est motivée par le gain économique, mais aussi pouvoir réaliser quelque chose de leur propre main et être dans un intérieur qui leur ressemble en suivant les tendances sur le net, par exemple, les tendances vues sur Pinterest ou Instagram.

Le matériel acheté

Effectivement, les magasins physiques restent la source préférée pour les fournitures. Mais une partie grandissante des Français achètent son matériel sur Internet grâce au magasin de bricolage en ligne. Ils reconnaissent que c’est très souvent moins cher et que c’est très pratique de se faire livrer à domicile, sans devoir se déplacer, comme vous le propose Bricolorer. Un autre avantage avancé est le gain de temps.

Suivez la tendance et essayez-vous au bricolage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam